Disponibilité : Immédiate

En recherche : Je suis en recherche active

Apport personnel

de 20 000 à 30 000 €

Apport complémentaire

-

Secteurs d'activité

Services aux personnes âgées et dépendantes

Secteurs géographiques

Toute la France

Compétences

0
1
2
3
4
0
1
2
3
4
0
1
2
3
4
0
1
2
3
4
0
1
2
3
4
0
1
2
3
4

Langues

Anglais

Autres compétences

Management Gestion Service Client Entrepreneuriat

Parcours professionnel

Après avoir passé 15 ans dans différents secteurs de la distribution/restauration en tant que responsable de centre de profit, j’ai depuis quelques mois maintenant le désir et la détermination de devenir le patron de mon entreprise, d’écrire un nouveau chapitre vers l’inconnu dans un domaine dans lequel je pourrai m’épanouir avec bienveillance, mais qui aura surtout du sens.


Homme de challenge, rigoureux, curieux et surtout ambitieux, je suis activement à la recherche d’un projet solide qui alliera humilité, humanité et bien évidemment rentabilité.


Durant ces deux dernières années, nombreuses sont les enseignes à m’avoir contacté pour me lancer dans la franchise, dans des secteurs que je connais parfaitement, mais aucune ne sortait du lot, ne me donnait ce déclic qui me donnerait l’envie de changer de vie.

Et puis est arrivé l’été 2020, où j’ai perdu ma grand-mère maternelle qui m’était cher, suite à une longue maladie. 


Ce déclic professionnel venait d’émerger discrètement dans un coin de ma tête. Après une longue période de deuil ces derniers mois, j’ai pris le temps d’étudier avec grande attention un secteur en particulier.


Aujourd’hui, je suis convaincu que le secteur que je recherche est celui des services aux personnes âgées et dépendantes, et ce pour plusieurs raisons:


  • Un métier qui a de l’avenir et surtout du sens.
  • Cette grand-mère, mentionnée ci-dessus, de 87 ans, bénéficiait d’une excellente auxiliaire de vie qui a été géniale pendant plusieurs années et qui a d’ailleurs été beaucoup touchée par son décès.
  • Mon autre grand-mère de 87 ans a la chance d’être en EHPAD depuis Avril 2019, et sans cette aide permanente, avec ses pépins physiques, elle ne pourrait pas vivre décemment.
  • Les grands-mères de ma fiancée qui ont respectivement 87 & 92 ans ne bénéficient pas d’auxiliaires de vie, et ce n’est vraiment pas simple quotidiennement pour ces dames seules dans leurs domiciles.
  • Avec le vieillissement de la génération des baby-boomers mais aussi de l’espérance de vie qui est plus longue, ce secteur aura un besoin colossal très prochainement et sera donc porteur économiquement sachant que beaucoup ne pourront pas aller en EHPAD.
  • Ce secteur ne sera pas pénalisé économiquement par de nouvelles pandémies ou confinements, il y aura toujours la possibilité d’être en télétravail en ce qui me concerne, tout en maintenant également l’emploi des auxiliaires de vie de façon à ce qu’il n’y ait aucun impact vital pour le quotidien de nos aînés.

Motivation

Je reste joignable à tout moment par mail ou par téléphone afin d’échanger plus longuement sur mon profil ainsi que mes grandes motivations concernant mon projet.